Accueil
Bienvenue
L'ETRE HUMAIN cet INCONNU
 
Tradition Polaire
La Roue de la Tradition Polaire
Dossiers Santé
Les influences de la LUNE
 
Prochaines dates
Les ateliers d'étude
Parcours Initiatique en Bretagne
 
Qui sommes-nous?
La Source de notre Méthode
Devenir membre des ATP
 
Lectures
Lettres de Réflexion
Une TABLE RONDE ?
La Bretagne, L'Irlande, l'Ecosse et l'Ordre du Temple
Tu portes CHRIST en toi, mon Frère...
Le LINCEUL de TURIN
Albert EINSTEIN, le BIG BANG et la TRADITION POLAIRE
EVOLUTION ou CREATION
 
Contact
Envoi message
Faire découvrir le site à un ami
 
Cours
Des outils de travail
 
 

« ÉVOLUTION OU CRÉATION ? »
Dessein intelligent…. ?

Édition du 23 septembre 2006

« D’où venons-nous ? » cette question demeure toujours ouverte bien qu’elle soit multi-millénaire et malgré les avancéesscientifiques nous n'avons aucune réponse satisfaisante dans le Temps présent !

Alors que cette interrogation est si lancinante dans le fond du cœur de tout un chacun, la recherche d’une réponse revient périodiquement aux oreilles du public.

Pourrait-ce être une sorte « d'opium du peuple » ? Cette définition fut donnée à la Religion par Karl Marx qui, lui non plus, ne donna pas la réponse.

De nos jours la question rebondit sous la forme d’une controverse entre « Évolutionnistes » et « Créationnistes », autrement dit en simplifiant, entre la Science et les Dogmes religieux. D’où l’idée d’interroger à ce propos l’expression moderne de l’Enseignement de la TRADITION POLAIRE afin d’y trouver une piste — un Sentier comme nous aimons à dire — pour mieux comprendre le Monde et trouver plus de PAIX intérieure en diminuant l’angoisse existentielle due à l’Ignorance.

Le thème de cette 34ème Lettre de Réflexion sera donc l’occasion d'offrirune application pratique, à l’écart de tout emploi politicien et des exploitations émotionnelles qu’il permet.

De quoi s’agit-il en bref, car de nombreux développements peuvent être trouvés sur Internet.


ÉVOLUTIONNISME

La théorie selon Charles DARWIN

« La terre a été peu à peu colonisée par les plantes, des organismes unicellulaires qui de mutations en mutations ont évolué vers des êtres plus complexes : les animaux – dont les hommes.

L’évolution se fait par sélection naturelle, ce sont les animaux les plus adaptés à leur milieu qui survivent. Ce sont donc eux qui auront le plus de chance de se reproduire, et donc de transmettre leurs gènes.

Un animal qui aurait une anomalie génétique, par exemple plus de poil que ses congénères, aura plus de chance de survivre dans un environnement plus froid. Il pourra donc transmettre cette « anomalie positive » à toute sa descendance. Cette mutation se diffusera rapidement à toutes les nouvelles générations de cette espèce. »

« Actuellement la théorie de l’évolution progresse au fur et à mesure des découvertes. Parfois une découverte pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses ! Un nouvel ancêtre découvert ne vient pas forcément s’inclure de manière exacte dans le buisson de l’évolution des hominidés et nous n’avons pas encore trouvé le fameux « chaînon manquant ».

« Le Darwinisme est vivant….et de nombreuses théories se sont appuyées sur ses propos visionnaires : la synthèse ou les équilibres ponctués par exemple… » voir le site : http://www.hominides.com/

« Oui, une théorie. Mais les progrès de la génétique nous font penser que c’est peut-être un peu plus que cela. Le fait que 99 % de notre code génétique soit identique à celui du chimpanzé ne vous interpelle pas quelque part ?

Le fait que l’homo sapiens (nous) ait croisé pendant des millénaires un autre Homme, tout aussi humain que nous, le néandertalien, me pose aussi question . Si Dieu a créé L’Homme « spécial, unique, à son image » pourquoi Dieu a-t-il créé un autre Homme, si proche de nous, pour le faire disparaître ? Dans quel but ? » (témoignage d'un internaute).

CRÉATIONNISME

La théorie

« Le créationnisme au sens large est la croyance selon laquelle la Terre, et par extension l’Univers, ont été créés par un être suprême, c’est à dire un dieu. Il constitue une croyance fondamentale des trois principales religions monothéistes : Judaïsme, Christianisme et Islam.

Le créationnisme, dans une certaine mesure, n’est donc pas simplement la croyance en la création, mais une doctrine détaillée de l’origine de la Terre….Cette doctrine…a pu s‘opposer à certains aspects de la théorie de l’évolution qui s’est peu à peu imposée dans la majorité des milieux scientifiques.

Le créationnisme veut ainsi proposer une cosmologie religieuse qui serait en même temps une cosmologie scientifique. » (cité de WIKIPEDIA L'encyclopédie libre du net)

Cette tentative a reçu pour nom : «Dessein Intelligent » et non pas « dessin».
« Suivant la tradition biblique, au commencement donc Dieu a créé d’abord Adam et Ève, qui sont en quelque sorte les parents de l’humanité : dans ce cas de quelles couleurs de peau étaient Adam et Ève ? Etaient-ils noirs ? Blancs ? Beurs ? etc. De quelle morphologie étaient-ils ? Avaient-ils les yeux bridés comme les Asiatiques ? Les cheveux crépus ? Ils étaient soit d’une même couleur de peau, soit un couple métissé ? »
( commentaires d'un internaute " athéisme.free.fr ")

« Ce que disait ÉRASME : « En fait de théologie, après les Saintes Écritures, rien de mieux à lire qu’ORIGÈNE. »

« C’est le raidissement du Concile de Trente qui a imposé la croyance à l’exactitude littérale de la Bible, alors que l’interprétation symbolique, fréquente chez SAINT AUGUSTIN, était parfaitement admise au Moyen Âge et au début de la Renaissance, et même dans l’exégèse juive. » (cité de WIKIPEDIA L'encyclopédie libre du net)

Ces quelques citations, que chacune et chacun pourra multiplier à volonté, montrent qu’il y a désaccord, si non opposition, entre ces deux approches, dont aucune n’emporte la conviction. Ce constat pourrait conduire à de nouvelles questions :

« Quelles sont les bases de ce désaccord ? D’où provient-il ? »


Il semble inutile d’incriminer La Science ou la méthode scientifique en tant que telles, car voici trois exemples :

La Gravitation : on en constate les effets mais, même en 2006, elle n’est toujours pas expliquée et encore moins maîtrisée. Cependant des présomptions demeurent selon lesquelles certains Grands Prêtres Savants de l’Ancienne Égypte auraient su la manier.


La pyramide de Kheops : d’où et comment ses concepteurs se sont-ils procuré les Connaissances, y compris mathématiques, – indiscutables car constatables – nécessaires ?

Les lois du monde : ni les index, ni le sommaire du livre de février 2006 : R. Lehoucq «Les lois du monde » / BELIN * Pour la Science / ne parlent d’évolution, de création ou de DARWIN.

Alors, en prenant appui sur les Enseignements de la TRADITION POLAIRE, voici des propositions de recherches :


La Structure profonde de l’Être Humain


L’imperfection
de l’Être Humain, de ses facultés mentales, limite les possibilités de perception et de compréhension à une partie seulement du RÉEL. Bien que cette partie limitée puisse grandir au cours du temps, l’infini ne peut être atteint. Ainsi l’affirmation que l’univers aurait un âge de l’ordre de 15 milliards d’années est une « vue de l’esprit humain », une «Image Mentale» ; de même pour le BIG-BANG, à titre d’exemples.

Il en est de même pour le début de la Terre ou l’origine des êtres vivants, ou « la création», ou « le commencement ». Le concept de « Dieu créateur » est rassurant pour l’Être Humain qui imagine (Image Mentale) que l’Univers est comme il est lui-même, c’est à dire qu’il est né un jour. Cependant d’autres Formes de Spiritualité interdisent de représenter le Divin ( Islam, Hébraïsme) ou de lui donner un Nom ou de prononcer celui-ci ; d’autres parlent de « Vide » ou d’Inimaginable.


La Cyclologie ou Connaissance des fonctions internes du Cycle


Tout être vivant, race, classe, famille, etc. a un début, un déroulement ou existence et une fin. Le « début » est provoqué par la « fécondation » ; celle-ci provient toujours d’un Plan d’énergie de subtilité supérieure. Ce Plan d’énergie subtile peut être au sein de l’espace de notre Terre ; il peut être aussi au delà de cet Espace-Temps. Ainsi l’Être Homme à été inséminé à partir de cet
« au-delà », sur un corps d’animal, un singe en l’occurrence.

Pour explorer ces domaines de Connaissance il faut disposer de moyens analogues à ceux dont disposaient certains Grands Prêtres de l’Ancienne Égypte. Autrement dit, les approches scientifiques actuelles, limitées à la dimension matérielle, corporelle, physique sont insuffisantes pour y parvenir.

Se souvenir que AUGUSTIN D’HIPPONE distinguait 3 Plans dans l’Être Humain : CORPS, ÂME, ESPRIT.

Dès lors la cause essentielle de l’opposition entre Créationnisme et Évolutionnisme est à rechercher , d’une part dans l’IGNORANCE de la Structure profonde de l’Être Humain et, d’autre part, dans la limitation au Plan du CORPS de la recherche et de la réflexion . En effet,
dans les civilisations dites «occidentales », les Plans de l’ÂME et de l’ESPRIT sont négligés.

Á nous de les faire revivre dans la Temps Présent !

© LES ATELIERS DU TEMPS PRESENT 2006



Nous contacter

Imprimer la page

Retour en haut
Dernière mise à jour le 02/06/2007   LES ATELIERS DU TEMPS PRESENT Science et Spiritualité