Accueil
Bienvenue
L'ETRE HUMAIN cet INCONNU
 
Tradition Polaire
La Roue de la Tradition Polaire
Dossiers Santé
Les influences de la LUNE
 
Prochaines dates
Les ateliers d'étude
Parcours Initiatique en Bretagne
 
Qui sommes-nous?
La Source de notre Méthode
Devenir membre des ATP
 
Lectures
Lettres de Réflexion
Une TABLE RONDE ?
La Bretagne, L'Irlande, l'Ecosse et l'Ordre du Temple
Tu portes CHRIST en toi, mon Frère...
Le LINCEUL de TURIN
Albert EINSTEIN, le BIG BANG et la TRADITION POLAIRE
EVOLUTION ou CREATION
 
Contact
Envoi message
Faire découvrir le site à un ami
 
Cours
Des outils de travail
 
 
Lettre de Réflexion numéro 75
Édition du 18 février 2010


L'ETRE HUMAIN cet INCONNU, même en 2010 ?
Affirmation incroyable à première vue, n’est-ce pas ?


Alors que la plupart d’entre nous sont persuadés que les « Progrès » des Savoirs scientifiques nous apportent aujourd’hui l’essentiel de ce que l’Être Humain a à savoir !

Il n’empêche que cette conviction est contredite par des faits patents : les tensions – voire les conflits – dans les couples, au sein des familles entre enfants et parents, dans les entreprises qui ne sont dirigées qu’en vue de l’argent, des finances et du profit.

La plupart des dirigeants et des cadres ne recevant pratiquement pas d’entraînement au respect et aux Relations humaines, le chef d’entreprise – généralement appelé « Patron » - se perçoit comme un officier supérieur donnant des ordres et devant être obéi sans discuter. Il ne se vit pas comme l’animateur d’une Équipe… pour le Bien et les intérêts de tous ses équipiers.

Alors quelle attitude adopter ? Suivre le courant en participant à cette décadence dans l’illusion que « je m’en sortirai toujours » ?

Ou bien, prendre Conscience de la position atteinte par le Cycle Spirituel des Poissons qui se termine et participer à la préparation de l’entrée dans le Cycle Spirituel Nouveau et son Assemblée du Paraclet - forme nouvelle de la Religion ?

Chacune et chacun est LIBRE de son choix, d’autant que la Voie de la Prise de Conscience demande des efforts. Alors que le « CIEL » soutient ces efforts.

C’est pourquoi, nous ( Les A. T. P. ) avons accepté de transmettre l’Enseignement de la TRADITION POLAIRE. Celui-ci entraîne à « lire » dans les événements du présent et du passé et à y puiser la confiance à accorder à cet Enseignement. Ceci, afin de permettre à l'Être Humain de mieux se connaître et de comprendre sa Fonction sur le globe terrestre.

Pour illustrer notre propos, voici quelques exemples du présent et du passé :


Albert EINSTEIN : âgé de 26 ans seulement, il révolutionne la Physique en débutant en 1905 la publication de sa théorie de la Relativité (voir " Pour la SCIENCE " N° 11 Mai 2002). Elle est nouvelle au point de déclencher contre lui le monde scientifique pendant de très longues années. Puis on a fini par accepter le « phénomène Einstein » ; mais personne n’a cherché à tirer de l’exemple de cet Homme la compréhension de la Structure profonde de l’Être Humain.

Et, pourtant, voici un modèle de l’application de l’Enseignement de la TRADITION POLAIRE d’autant plus pertinent, de nos jours, que Albert EINSTEIN est un quasi-contemporain ( voir les ateliers d’étude A. T. P. )

La Pyramide de KHEOPS : c’est un objet palpable et non un texte sacré écrit, donc interprété individuellement, avantage inestimable ! D’autant que plus de 4 500 ans après sa construction, il est possible de prendre physiquement ses MESURES et d’en déduire les PROPORTIONS, si surprenantes que, par la suite, des chercheurs forgèrent l’expression de « DIVINE Proportion ».

C’était reconnaître l’intuition selon laquelle les Connaissances à la base de la Pyramide venaient d’En-Haut et non pas d’une invention humaine courante. Mais qui se demande depuis la disparition des concepteurs de la Pyramide, à l’aide de quelles facultés ceux-ci ont capté les dites Connaissances ?

Cependant l’Enseignement de la TRADITION POLAIRE nous met sur la voie.

AKHENATON : Pharaon, il fut le premier à faire usage de son Autorité pour rendre publique la première Religion MONOTHÉISTE dans le bassin méditerranéen. Cette constatation est fondamentale pour un retour à l’équilibre Spirituel – ceci en tout respect des 3 autres Religions Monothéistes.





Le TEMPLE UNIVERSEL : sur l’emplacement du temple construit par les Hébreux – le roi Salomon notamment - dans la ville de Jérusalem puis détruit trois fois, les responsables des Croisés locaux installèrent les représentants de « L’Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ ». Celui-ci devint célèbre sous l’appellation de « Ordre du Temple » et ses Chevaliers sous celle de « Templiers ». Sous la pression de divers intérêts, le lieu géographique « Jérusalem » fit oublier le concept Spirituel de « Jérusalem Céleste » ; et le temple terrestre, bien que détruit plusieurs siècles avant l’arrivée des Chevaliers, occulta celui de Temple UNIVERSEL et ÉTERNEL.
Or, c’est en Honneur de ce dernier et à son Service que fut crée l’ORDRE du TEMPLE.

Hildegard von BINGEN : Mystique et bénédictine en Rhénanie ( 1098-1179 ). Elle vécut à partir de sa 20e année pendant la présence de l’Ordre du Temple et rédigea des ouvrages, encore connus et appréciés de nos jours, concernant la Santé et les thérapeutiques par les plantes.

Carl Gustav JUNG : Psychiatre et psychologue Suisse ( 1875-1961 ). Après avoir été élève de Freud il s’en sépara en 1913 suite à un désaccord sur le fond – la conception Spirituelle de l’Être Humain de JUNG. Il publia plusieurs ouvrages dont « l’Homme à la découverte de son âme » en 1943.
A propos de son origine Helvétique, on remarquera la racine de la Confédération Helvétique dans les Hautes Traditions Celte et Européo-indienne.




Alexis CARREL : Chirurgien et physiologiste français ( 1873-1944 ) – Prix Nobel de médecine 1912 - auteur de l’ouvrage Spiritualiste célèbre « L’Homme, cet inconnu ». Lui aussi doué d’un niveau de sensibilité intuitive verticale nettement au dessus de la moyenne, s’interrogea sur la question « Qu’est-ce qu’est l’Homme » tout en percevant la fin d’un Cycle spirituel.

Erwin SCHRÖDINGER et son CHAT : Physicien autrichien ( 1887-1961 ) – Prix Nobel de physique 1933. Par son expérience mentale du « CHAT de Schrödinger » il montra une sensibilité certaine pour les modes de fonctionnement du mental humain en direction de la TRADITION POLAIRE.


Ilya PRIGOGINE : Chimiste belge d’origine russe ( 1917-2003 ) Prix Nobel de chimie 1977. « Pour comprendre clairement la psychologie et la science du comportement, il butta sur le fonctionnement du cerveau humain.…De la physique, il passa à l'astrophysique et à la cosmologie. Il aborda alors les questions fondamentales : la matière, le vide, le temps et son sens unique ( la flèche du temps ). » (Wikipédia).

Il est cité ici pour son ouvrage important « La fin des Certitudes » qui est aussi une certaine manière d’annoncer la Fin de la validité de bien des Dogmes.






Pierre TEILHARD DE CHARDIN : Jésuite français ( 1881-1955 ), participa à de nombreuses expéditions scientifiques ; sa pensée perçue comme d’avant garde lui valut un quasi rejet par ses Frères de l’Eglise romaine. « Encombrant pour l’Eglise, trop mystique pour la science, Pierre Teilhard de Chardin reste un électron libre tout comme son œuvre, d’une extraordinaire force avant-gardiste. » ( Anne-Cécile Huprelle – Religions et Histoire N° 30 )
Auteur de plusieurs ouvrages dont « L’Avenir de l’Homme » en 1959, publié seulement après son décès en raison des oppositions qu’il eut à subir . ( Copernic subit le même sort )

Remises en cause par les Scientifiques eux-mêmes ( voir " SCIENCE magazine " N° 12 Février 2007 ) : L’attitude des scientifiques a le mérite d’être claire et de faire preuve de modestie - Une Théorie peut être remplacée par une nouvelle plus performante. Ce fut le cas de la première formulation de celle de A. Einstein et c’est actuellement en cours pour la théorie dite du « BIG Bang » - en harmonie avec les Images Mentales Humaines enseignées par la TRADITION POLAIRE .

La Femme Parèdre de « DIEU » : L’Être Humain est dans l’incapacité de décrire les contenus du Plan Divin – l’INIMAGINABLE.
La question demeure donc ouverte quant à la place du genre féminin dans ce Plan. Il n’en demeure pas moins que la masculinité outrancière des Religions Monothéistes conforte la conclusion exprimée dans une Lettre de Réflexion précédente :
« Ce n’est pas Dieu qui fit l’Homme , mais c’est l’Homme qui fait Dieu »
En conclusion, nous retiendrons que les Prises de Conscience essentielles pour le TEMPS PRESENT sont que la Fonction fondamentale de l’Être Humain est celle de CROIRE – peu importe la Religion - gage de sa Santé et que les facultés de l’Être Humain étant imparfaites, celui-ci ne peut pas décrire une partie du RÉEL qui l’entoure.

Il a cependant la faculté de remplacer cette partie par ses propres Images Mentales, différentes d’une personne à l’autre pour le même événement. D’où les différences irréductibles des témoignages et la remise en cause des interprétations des textes sacrés par les archéologues eux-mêmes : Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman « La Bible Dévoilée » - Bayard 2002


Écrit en Bretagne, Terre d’accueil du GRAAL, de naissance d‘une Chevalerie de FOI

vers le 10ème siècle et d’enracinement de la VIE NOUVELLE (Vita Nuova - DANTE -)




Le phare du FOUR
Nord - Finistère
- Bretagne
France

Les ATELIERS DU TEMPS PRESENT se proposent d'être tel un phare,
pour celles et ceux qui se sentent appelés à participer à la préparation de la VIE NOUVELLE – VITA NUOVA.
© LES ATELIERS DU TEMPS PRESENT 2002 - 2008 - 2009 - 2010



Nous contacter

Imprimer la page

Retour en haut
Dernière mise à jour le 03/10/2014   LES ATELIERS DU TEMPS PRESENT Science et Spiritualité